•  

    Bonjour, je mets mon blog en pause pour quelques jours. 

    Je ne passerai pas non plus sur vos blogs pendant ces quelques jours.

    Je vous souhaite une tres bon week-end.

    A tres bientot.

     

    Hello, I take a break for some days, I wish you a good week-end ! 

    See you soon.

     


    11 commentaires
  •  

    Je me réveille très tôt aujourd'hui car je veux aller au onsen. Courage ! Debout ! Allez ! Me dis-je, hésitant à me lever...je resterais bien encore un peu plus à flemmarder. 

    Je sors du futon, prends mon peignoir et sors de la pièce pour me rendre au onsen. A cette heure-ci il n'y a personne, alors je vais pouvoir en profiter ! 

    L'eau du onsen est chaude, très chaude, comme c'est agréable. Là je me détends une petite demi-heure, ne pense à rien, ou à si peu. 

    Enfin ragaillardie, enfin réveillée je quitte le onsen, le coeur joyeux.

    De retour dans ma chambre, je décide de m'habiller chaudement pour sortir faire un tour histoire de voir si les arbres sont restés en place pendant la nuit ! Ben quoi ?!?!?

    Dehors il neige et je marche sans hâte. Je vois un temple bouddhiste pas loin et décide d'aller y faire un tour. Je monte des tas de marches, c'est fatiguant mais il paraît que c'est bon pour les jambes ! Arrivée en haut, j'aperçois le temple juste en face à une trentaine de mètres et, à ma droite des petites statues m'attendent sous la neige.

    Le mystere du bonnet rouge et des bavoirs...d'apres une enquete de Michaela.

    Tiens ! Elles portent des bonnets rouges et certaines d'entre elles ont des bavoirs  ! Qu'est ce que c'est quoi ?!? 

    Ah mais ouiii ! C'est sûûûr ! C'est parce qu'il neige, il fait froiiid, alors quelqu'un  leur a mis ces petits bonnets et ces petits bavoirs ! Voilààà, c'est ça ! 

    Oui ? Non ? !

    Le mystere du bonnet rouge et des bavoirs...d'apres une enquete de Michaela.

     

    J'ai mené ma petite enquête sur le sujet, munie de la traditionnelle loupe et du chapeau haut de forme de ... euh non, sans le chapeau s'il vous plaît ! 

    J'ai suivi les traces dans la neige. Il n'y en avait pas autour des statues. Pas de traces dans la neige il n'y a que deux possibilités : soi ce sont des extra-terrestres qui ont revêtus les statues de petits bonnets depuis leur mini soucoupe volante (je dis mini parce que c'est pas possible avec une soucoupe volante de gros gabarit... y a des arbres tout autour   des statues), soit c'est quelqu'un qui est venu les habiller AVANT la neige ! Mais oui, mais c'est bien sûr ! Grâce à mon flair très hautement développé, j'en ai conclus que cela ne pouvait être que... les extra terrestres !!!

    non ???

    Z'êtes sûr ??? Ah !!! 

    Alors munie de ma grosse loupe, je poursuis l'enquête coûte que coûte et je décide d'interroger des gens. je vous dirai pas qui d'abord !  Na !

    Le mystere du bonnet rouge et des bavoirs...d'apres une enquete de Michaela.

    Et là, les avis divergent.

    Les uns disent que les petits bonnets rouges et leur bavoirs rouges sont rouges car le rouge représente la couleur de la vie. Et donc, lorsque l'on vient prier devant ces statues, cette couleur rouge est sensée aider les statues à assister les âmes des défunts à revenir à la vie sur terre. Oui je vous le rappelle, c'est un temple bouddhiste et il me semble que l'on croit à la réincarnation dans la religion bouddhiste.

    Les autres disent qu'il y a longtemps,  beaucoup de bébés et d'enfants mourraient en bas âge. A cette époque, on pensait que le monde dans lequel on vit, était séparé du monde de l'au-delà par une rivière. Dans ou sur cette rivière, les âmes attendaient qu'on vienne les chercher soit pour revenir sur terre soit pour aller au ciel. On pourrait imaginer cette rivière comme un aéroport où l'on se trouve en transit en attendant de reprendre un avion.

    Les parents des enfants ou bébés décédés venaient accrocher des bavoirs sur les statues : des bavoirs qui avaient gardé l'odeur de leur enfant, afin de permettre aux dieux de retrouver plus vite l'âme de l'enfant en question et donc que cette âme (y a des répétitions !!!) ne reste pas trop longtemps en attente dans cet endroit et soit vite prise en charge par un dieu qui la conduirait soit à nouveau sur terre, soit au ciel. 

    Le mystere du bonnet rouge et des bavoirs...d'apres une enquete de Michaela.

     

    Quant aux bonnets, qu'ils soient rouges ou pas, peut-être faut-il trouver l'explication ici :

     

    Il y avait une fois, il y a fort longtemps, vivaient un vieil homme et une vieille femme dans une petite maison et ils étaient fort pauvres !

    En ce temps-là, c'était l'hiver et la veille du nouvel an. Dans la maison, il n'y avait plus rien à manger et le couple n'avait plus d'argent pour acheter ne serait-ce qu'un tout petit peu de nourriture. 

    Le vieil homme décida de partir à la ville la plus proche pour vendre des chapeaux. 

    Arrivé au marché de la ville, il n'arriva pas à vendre un seul de ses chapeaux. Les gens n'en avaient peut-être pas besoin ou en possédaient déjà quelques-uns !

    Le soir venu, il n'avait vendu aucun chapeau, et c'est donc triste et encore plus pauvre que le matin qu'il rentra chez lui. La neige tombait et il faisait froid.  En chemin, il vit six statues alignées au bord de la route, de la neige s'accumulait sur leur tête.

    Voyant cela, il se dit "les pauvres, ils vont avoir froid !" Il débarrassa la neige, et leur mit un chapeau à chacune. A chacune ? Non ! Il n'avait que cinq chapeaux à vendre et donc, seules  cinq statues en furent couvertes.

    Il se dit, "la sixième, la pauvre prendra froid si je ne fais rien". Le vieil homme portait un vieux foulard sur la tête qui le  protégeait  du froid. Il décida de retirer son foulard et de le donner à la sixième statue. Puis il rentra chez lui, encore plus pauvre.

    Le vieil homme et la vieille femme n'ayant rien du tout à manger pour cette nuit de nouvel an, ils se couchèrent très tôt.

    Pendant la nuit, il furent réveillés par des bruits forts provenant de l'exterieur de la maison. Ils eurent grand peur mais le vieil homme décida d'aller voir de quoi il retournait. 

    Il ouvrit la porte et là, il vit... de la nourriture, des présents sur le pas de la porte. Et au loin, il aperçu six silhouettes qui s'éloignaient, cinq portant un chapeau et la sixième portant un foulard sur la tête.

     

     Et voilà, enquête rondement menée, sous réserve bien-sûr que les informations récoltées ici ou là soient bonnes ! J'ai bien mérité un bon café chaud  non ?!?!?

    Le mystere du bonnet rouge et des bavoirs...d'apres une enquete de Michaela.

     


    80 commentaires
  •  

    Pour parler un peu de Noël ici, sachez qu'hier nous sommes allés faire deux/trois courses pour le dîner et qu'il y avait  foule dans les rues commerçantes ! Cependant, aucune guirlande n'était accrochée aux lampadaires dans les rues.

     

    Faut dire qu'avec tous ces câbles, ça me paraît un peu difficile d'y accrocher des guirlandes...

    Bon réveillon et Joyeux Noël !

    On trouvait des sapins de Noël et des décorations de noël dans les magasins, mais il n'y avait pas l'ambiance si particulière que celle que l'on ressent en France. Ici, Noël est juste une fête commerciale. La plupart des Japonaises que je connais mangent du gâteau à Noël, mais point de repas de réveillon, ni de cadeaux, ni de sapin dans la maison ,sauf lorsqu'il y a des enfants. Après je sais que les enfants reçoivent des cadeaux mais je ne sais pas si les adultes s'offrent des cadeaux...faudra que je me renseigne.

    Bref, vous l'aurez compris, l'ambiance de Noël telle que je la connais en France, je ne la ressens pas ici, mais ça ne m'empêche pas de faire un dîner pour le réveillon !

    Bon réveillon et Joyeux Noël !

    De plus, pour les Japonais c'est le Nouvel An qui est le plus important ! Là, on mange en famille. 

    Voilà ! Je ne vous montre pas mon dîner de réveillon mais je vous mets en photo le fromage que j'ai acheté pour l'occasion. Pour vous, ça peut paraître banal mais pour moi, je n'en mange pas souvent car le fromage coûte horriblement cher au Japon. Alors pour le dîner, je me suis fait un peu plaisir !

    Nous avons aussi mangé du poulet provenant de France (je connais un seul magasin qui en vende sur Tokyo) et je l'ai accompagné de pommes dauphines faites maison avec des haricots verts et des champignons.

    Pour le vin, on avait acheté un vin blanc d'Alsace délicieux au goût fruité et du pain comme on en trouve en France !

    C'était délicieux, mais impossible de manger comme cela tous les jours...trop cher !

    Bon réveillon et Joyeux Noël !

     On s'est passés de dessert !

     

    Voilà ! Je vous souhaite une très belle journée !

     

     


    15 commentaires
  • Ce matin, une copine japonaise m'a téléphoné pour m'informer qu'il y avait une foire agricole tout près de chez moi. Elle m'a dit que cela pouvait être intéressant. 

    Alors avec mon mari, nous y sommes allés car on devait acheter des légumes et qu'à cet endroit, il y a une coopérative agricole qui vend les légumes de quelques producteurs du coin. 

     

    DSCN9081.JPG

     

    Du matériel agricole dont je ne comprend pas toujours l'utilisation !

    DSCN9152DSCN9104

     

    Et ici, il y avait un jeu : Pour 100 yen, soit environ 1 euro, on pouvait tirer un numéro dans ce broc et gagner soit du lait, du yaourt, du fromage etc...

    Il y avait une longue file d'attente !

    DSCN9092DSCN9093

     

    Et j'ai tiré le numéro 1 ! Et le numéro 1 c'est le premier lot, soit 12 pots de glace, la glace étant faite avec du vrai lait, pas du lait en poudre !!!

    DSCN9094DSCN9096

     

    Les parfums sont la vanille, la carotte, le lait, le chocolat, le kabotcha et le thé vert. 

    DSCN9100

     

    J'ai goûté des yaki-manju à la sauce miso, mais je n'ai pas beaucoup aimé et aussi des yaki-soba ; ce sont des nouilles sautées avec du gingembre, du chou et une sauce dont j'ignore le nom. J'aime bien les yaki-soba. 

    DSCN9101DSCN9146

     

    Voici comment on faisait des mochis traditionnellement. Il fallait de la force pour écraser le riz à mochi et il fallait bien l'humidifier.

    DSCN9107DSCN9120

     

    Lorsque la pâte prends cette belle consistance, on peut passer à table !

    La foire agricole !

    Moi j'adore les mochis, sous toutes leurs formes !

    Et voici celui-ci qui a été préparé, servi gracieusement avec un peu de daïkon (sorte de grand radis blanc) râpé et servi avec un peu de sauce soja. C'est délicieux !

    DSCN9122

     

    DSCN9127DSCN9150

     

    Une soupe bien chaude et du lait étaient offert !

    DSCN9153DSCN9155

     

    Il y avait une autre loterie, où on pouvait gagner des fleurs, des fruits, des légumes ou du riz et des coupons pour faire ses courses gratuitement. 

    DSCN9154

    J'ai gagné un carton contenant des carottes, un daïkon, des poireaux, un gros chou appele "hakusaï" et une botte d'épinards ! Chouette, j'ai pas besoin d'aller faire mes courses ! Je suis une veinarde, j'ai gagné deux fois aujourd'hui !

    DSCN9158

     

    Enfin, avant de rentrer à la maison, j'ai acheté ces petits desserts au goût de yuzu (sorte de petit citron) et au gout de kabotcha (sorte de potiron), le tout accompagné de thé vert ! Délicieux ! 

    DSCN9159


    46 commentaires
  •  

    Les haïkus sont des poèmes courts qui doivent comporter 17 syllabes, mais dont la première ligne contient 5 syllabes, la deuxième ligne en contient 7 et la troisième ligne en contient 5. 


    Non seulement ça ne doit pas être facile, mais en plus il faut pouvoir comprendre le sens du poème. Certains sont plus faciles que d'autres à saisir.


    Les haïkus sont des poèmes dont on essaie d'écrire ses sentiments profonds. Alors pour traduire cela en français ce n'est pas évident, d'autant plus que nous n'avons pas tout à fait la même façon de percevoir les choses (c'est mon avis).

     

    Voici donc à la demande de plusieurs personnes, deux haïkus.

    Le premier est :

    DSCN9078

     

    部屋までも  (Heya made mo)

    明るくなりし (akarukunarishi)

    若葉かな    (wakabakana)

     

    Jusque dans la pièce même

    il y a de la clarté

    par les jeunes feuilles vertes


    A vous d'essayer d'en comprendre le sens, ou l'essence même de ce poème !

     

    Je ne suis pas sûre de la traduction non plus !

    le deuxième :

     

    DSCN9093

     

    何よりも

    空の青さや

    海のよう

     

    Plus que toute autre chose

    le bleu du ciel

    ressemble à la mer.

     

    Je vous laisse à vos réflexions ! 



    49 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique